Les médecins ne prennent pas assez soin de leur santé. C’est ce qu’à récemment voulu faire savoir l’Ordre des médecins. « 80 % des praticiens n’ont pas de médecin traitant et 68 % d’entre eux disent avoir renoncé à s’arrêter de travailler alors que leur santé l’exigeait », alerte l’institution dans l’une de ses dernières études.

La situation est si préoccupante que la ministre de la santé a décidé de se saisir du dossier. Agnès Buzyn vient de lancer plusieurs missions pour améliorer la qualité de vie au travail des professionnels de santé.

Parmi les sujets abordés par ces missions figurent notamment les conditions de travail des soignants au sens large, la qualité de vie au travail des étudiants en santé et la prévention des risques psychosociaux à l’hôpital.

A.I.FOS, organisme de formation pour la prévention des risques professionnels, propose une formation consacrée à cette dernière thématique.

Intitulé prévention des risques psychosociaux, ce module de deux jours vise à identifier les causes de la souffrance au travail (stress, violence, burn-out etc.) et à mettre en place des solutions et de nouveaux fonctionnements.